Hors Champ, L'Animation Socioculturelle en Tunisie

Hors Champ, L'Animation Socioculturelle en Tunisie

Les modes passent et ne laissent aucune trace (2ème partie).La Mode des “Quatre Espaces”.

2015-01-30 16-44-08.JPG
On ne saura jamais qui a été vraiment l’instigateur de cette mode, ni le pourquoi. Par contre nous savons que dès le départ rien n’était clair, même si beaucoup ont fait semblant de croire en cette “mode” et élaboré des théories invraisemblables pour la justifier et clamer haut et fort que c’est “La Solution” pour “moderniser” le domaine de l’animation socioculturelle et de là augmenter les fréquentations des institutions par les jeunes.

Seulement !

Seulement aucune stratégie réelle n’a été mise au point. Le projet s’est distingué par une réflexion superficielle sans fondement et surtout sans prendre en compte la réalité des institutions, ni leurs réelles fonctions. Les responsables ont pensé qu’il suffisait d’aménager des espaces et de les équiper pour que tout “Marche”.

Hélas même les espaces aménagés n’étaient pas fonctionnels et les équipement aussi.

1.L’espace informatique et internet : l’aménagement de cet espace était tout sauf fonctionnel, et je dirai même “anti-pédagogique” :

  • Des ordinateurs placés en cercle avec des cloisons les séparant. Communication difficile entre les “hypothétiques” jeunes, circulation non aisée pour les jeunes et l’animateur.
  • Nombre très réduit d’ordinateurs (cinq pour certaines maisons des jeunes et dix pour d’autres). Même Dix c’est trop peu.
  • La connexion internet avec un débit trop bas, absolument démotivante.
  • Aucune stratégie de fonctionnement ce qui a occasionné les pires problèmes, je ne citerai que le fait que l’animateur (un professeur) responsable de l’espace n’avait plus de soucis que celui de trouver de la monnaie pour rendre la monnaie après avoir calculé combien le jeune a passé de temps. 

2.L’espace Information jeunesse : Là on ne s’est pas trop occupé de l’aménagement de l’espace, juste une table en arc de cercle et un ordinateur!!! Je dirai moins que le minimum requis. Puis il y a pire :

  • Quel est le rôle de cet espace ?
  • De quelle information s’agit-il ?
  • Quel supports ?
  • Où chercher l’information ?
  • Comment la diffuser ?
  • Quels rôles ou fonctions pour les jeunes ?

Rien, absolument rien.

3. L’espace Langues : même approche opérée que celle des espaces information. Pas d’aménagement spécifique alors qu’il était primordial, et puis aucune stratégie de fonctionnement.

4. L’espace Loisirs : l’espace fourre tout. Un peu comme “l’ancienne structure” de l’institution. Le pire pour ce dernier espace est qu’il a été présenté comme celui de moindre importance face à l’informatique, l’information et les langues.



15/02/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 248 autres membres