Hors Champ, L'Animation Socioculturelle en Tunisie

Hors Champ, L'Animation Socioculturelle en Tunisie

Clins d’œil et vannes


Un avantage social


Quand tu travailles à la Steg, tu as droit à l’électricité gratos, même chose si tu travailles à la Sonede, tu as l’eau à gogo aux frais de la princesse, pour la Sncft, le train sans débourser un millime en Tunisie et ailleurs et ainsi de suite pour la plus part des sociétés nationales et ministères.

Nous au Ministère de la Jeunesse et du Sport, Niet… rien de rien, pas d’intéressement, aucun avantage social, et qu’est-ce que nos amis réclament à cor et à cri pour faire comme les autres ? Une carte d’accès aux stades !!!

Messieurs, suivez un peu mon raisonnement simpliste et à la limite de la débilité mais combien réaliste !

  • Combien coûte un billet d’accès à un stade ? Une bagatelle et rajouter que maintenant les matchs se jouent à huis clos !
  • Combien peuvent en profiter sachant que les seuls vrais bénéficiaires seront ceux qui habitent le grand Tunis (donc on élimine 20 gouvernorats), puis si on élimine les femmes et ceux que le sport n’intéresse pas, on va se retrouver avec quelques dizaines de personnes, soyons plus larges et disons quelques centaines. 

Ridicule Non ?

 

 


Une Direction hors norme


 

N’avez-vous pas remarqué qu’il y’a une direction qui malgré les affaires qu’elle brasse est d’une discrétion incroyable ? Vous ne voyez pas ? Si, vous la connaissez bien ! Elle respecte un silence, j’ai envie de dire quasi religieux. Tout s’y passe sous le sceau du mutisme absolu. Rares sont ceux qui savent qui part en mission et qui en revient.

 

Il fut un temps où « Nemchi Na » résumait à lui tout seul la situation. A lui toutes les opérations, les longues, les courtes, les importantes, et mêmes celles qui l’étaient moins ou pas du tout. Une sorte de Jules Verne qui préférait les sièges des avions, à l’immense fauteuil de son bureau.

 

Et pour revenir au silence, que j’ai dans mon ignorance associé à la non-communication voulue, pour dire que c’est une stratégie consciente, dont les objectifs restent obscures (pour moi en tous cas), et elle est suivie scrupuleusement.

 

Quand on te fait l’honneur de t’informer (toujours discrètement) que tu partirais pour une mission, et que cette mission est annulée par la suite, tu es laissé dans le blackout. Pourquoi t’informer et t’intégrer dans le secret du non aboutissement de l’opération ? Tu n’y a pas droit, stratégie oblige, et même si la « même histoire » se répète, rien n’y change.

 

Non mais vraiment, il faut le faire ! Une Direction qui ne fait pas de « vagues », c’est du rarement vu. Les Directions, d’habitude, font plus de bruits que d’actes, tout est amplifié pour l’aura de l’administration. Alors que là, les actes sont enveloppés dans la laine de verre et les initiés ont dépassé la carpe dans son mutisme.



03/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 248 autres membres