Hors Champ, L'Animation Socioculturelle en Tunisie

Hors Champ, L'Animation Socioculturelle en Tunisie

Le Cinquantenaire. Une occasion en Or a été ratée.

Pour la célébration du cinquantenaire des maisons des jeunes, les organisateurs ont eu la bonne idée d’inviter les anciens (Directeurs, animateurs, ouvriers, etc.) et de les honorer devant un public, certes restreint dans son nombre, mais ce n’est pas notre propos.

Je trouve qu’une occasion en or massif a été ratée. Aller chercher tout ce beau monde, ce qui n’a pas été facile certainement, et juste leur offrir des cadeaux et des sourires agrémentés de bonnes paroles alors qu’on aurait pu profiter de leur présence pour réaliser le plus merveilleux des documentaires ! et pour eux le plus beau cadeau qui les immortalise dans des décors où ils ont tellement de souvenirs surtout de jeunesse !

Il suffisait de prendre le temps (pas beaucoup) pour organiser une petite table ronde et les inviter à discuter entre eux du « bon vieux temps » et filmer le tout, ensuite faire des entretiens individuels et leur donner l’occasion de se raconter, de raconter « l’histoire » de l’institution, du domaine, de ce qu’ils pensent du « présent », des changements, etc…

Le matériel obtenu permettra de monter toute une série de courts métrages dont les thèmes ressortiront des contenus de la table ronde et des entretiens. Et de là avoir gagné sur plus d’un plan :

  • Le cinquantenaire aurait « engendré » un produit et laissé des traces indélébiles
  • L’immense plaisir de ces « vieux » en les faisant participer à la célébration non seulement comme simples invités mais comme acteurs importants.
  • L’obtention d’une série documentaire très importante pour les générations futures


06/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 246 autres membres