Hors Champ, L'Animation Socioculturelle en Tunisie

Hors Champ, L'Animation Socioculturelle en Tunisie

L’Animateur

[Si vous voulez écouter l'article au lieu de le lire]

28-10-2013 21-46-36.png
C'est un travailleur social qui travaille sur le temps libre des autres. Une définition qui reste valable quel que soit le lieu d'exercice de l'animateur. Dans notre propos on parle plutôt de l’animateur socioculturel.

Il exerce dans différents domaines : loisirs, sports, culture, vie sociale ou éducative. Ses activités se caractérisent par leur extrême diversité. Elles auront un caractère éducatif, culturel ou social plus ou moins marqué.

Il est l’intermédiaire privilégié, favorisant les contacts et les communications entre les divers groupes coexistant.

Rôle et Fonction

Le rôle de l’animateur est prépondérant et essentiel : l’animateur assure l’éveil des initiatives et des responsabilités individuelles.

Il favorise le développement et le cheminement de chaque personne vers son plus grand épanouissement, c'est-à-dire, vers une réalisation de soi la plus complète possible.

L'animateur socioculturel induit, par des activités d'animation, une discipline qui comporte une technicité importante (artistique, culturelle, scientifique), à des jeunes dans un objectif de développement personnel. Il a pour mission de favoriser les échanges et de faciliter l'expression, la créativité et la socialisation des individus. Il contribue à développer une meilleure cohésion sociale à travers des activités de groupes, qu'il conçoit, organise, encadre.

L'animateur est donc chargé de faciliter l'expression, l'imagination et la socialisation des personnes.

Il a comme mission d'être un support, d'aider les adolescents à cheminer. Dès lors, la prise en charge s'effectue en partie grâce à la structure qui préconise un équilibre des forces en présence. Les jeunes devant y occuper autant de place que les adultes de l'équipe d'animation.

En organisant une activité, on ne s'attarde pas aux aspects quantitatifs des résultats, mais à ce que sa préparation et sa réalisation ont apporté aux adolescents.

En s'impliquant, les jeunes deviennent conscients de leurs possibilités. Il n'est pas question de fournir aux jeunes du « tout cuit» ; pour qu'une activité fonctionne, les jeunes doivent avoir l'impression de relever un défi.

Ce que l'on entreprend, c'est une démarche vers l'autonomie. La participation au processus ne va pas de soi, les adolescents ont tendance à laisser s'installer la routine. Il faut donc les inciter à plus d'action ; et il devient impératif de provoquer.

Au lieu de proposer, l’animateur en vient à confronter ou à sensibiliser les jeunes sur des sujets précis.

Forcer les jeunes à l'action, c'est les forcer à prendre leur place, à agir dans un esprit communautaire, en ayant le respect des autres. C'est également contrecarrer une tendance vers l’individualisme observé tant dans la société en générale, que chez les jeunes en particulier.

La mission de l'animateur est d'informer le jeune vivant un problème familial ou scolaire, des possibilités s'offrant à lui. Les jeunes recherchent une oreille attentive ; à la maison de jeunes, on tend cette oreille.

Pour arriver à de bons contacts entre animateurs et adolescents il faut pouvoir agir sur une base de continuité.

Investir dans l'écoute, c'est investir dans les relations humaines. Le contact s'établissant entre un animateur et un jeune, importe plus que le cadre dans lequel il s'effectue.

L’animateur œuvre donc à aider et à trouver des moyens pour que les adolescents puissent atteindre l'objectif ultime qu'est la prise en main par les jeunes. Il doit sans discontinuer faire preuve de patience et d'invention.

Les rapports animateurs/adolescents sont complexes. D'une part, on se considère égaux, et d'autre part l'animateur représente une forme d'autorité. Elle ne se présente pas sous forme de répression ou d'abus ; l'animateur n'est pas un policier, il informe des limites qu'on ne peut dépasser. L'autre doit être respecté, peu importe son statut.

La plupart des difficultés émanent d’une perception imprécise de ce que signifie l’animation, d’une méconnaissance des attentes et des aspirations des membres, d’une vision floue des objectifs du groupe, d’un manque de motivation, d’une participation insuffisante, et d’une carence de moyens pour aider le groupe dans son cheminement.

 

Objectifs de l’animateur

Un animateur, dans sa relation pédagogique, vise à rendre le groupe autonome vis-à-vis de lui-même et s’efforce de conduire le groupe vers la cogestion, pour aboutir, à la limite et dans certain cas à l’autogestion.

  • Permettre à chaque personne de se découvrir, de participer à la vie du groupe en proposant des changements, des améliorations.
  • Favoriser l’adhésion à des objectifs librement élaborés, d’après les besoins, les aspirations et les problèmes vécus par chaque membre et par son groupe social.
  • Vivre en relation avec d’autres personnes, dans l’acceptation et le respect de chacun, de ses valeurs, de son milieu.
  • Donner l’occasion à chacun de se situer, de se libérer.
  • Une animation véritable doit tenir compte des besoins du groupe :
  • Il ne s’agit pas de conditionner les gens (thèmes ou activités dictés par l’animateur).
  • Il ne s’agit pas de manœuvrer le groupe (pour lui faire admettre des occupations sélectionnées par l’animateur, en fonction de ses compétences, son expérience, ses préoccupations).
  • Les besoins du groupe sont généralement conscients, perçus et ressentis, mais pas nécessairement exprimés.
  • Les besoins peuvent exister à l’état confus, instinctif.
  • L’animateur facilite l’expression et la formulation de ce qui est refoulé au fond de l’être ou inhibé. L’Animateur a une action révélatrice.
  • Toutes les attitudes fondamentales de l’animateur (centré sur le groupe) doivent converger vers la compréhension et l’écoute, une écoute active.
  • Tout individu, s’il se sent compris, accepté, acquiert la conviction qu’il peut, sans courir de risque d’être dévalorisé, ou déprécié, manifeste ce qu’il pense, ressent ou vit.

 

Article lié (La Maison des jeunes)

 

Retrouvez l'Article sur d'autres Blogs

http://kyazidi.wordpress.com/
http://reagir2012.wordpress.com/
http://comitepedagogique.wordpress.com/
http://inspecteurjeunesse.wordpress.com/



28/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 245 autres membres