Hors Champ, L'Animation Socioculturelle en Tunisie

Hors Champ, L'Animation Socioculturelle en Tunisie

Coup de Gueule...

 

 

 

 


Est-ce que la "chasse à l'homme" est plus importante que la construction de l'avenir ? à priori OUI pour la majorité des animateurs des maisons des jeunes. Cela fait déjà un bon bout de temps que la grand chambardement a eu lieu, laissant derrière lui des chantiers aussi importants les uns que les autres, et qu'il est urgent d'entreprendre.

 

Les maisons des jeunes, souffraient déjà d'une image de marque déplorable qui expliquait en grande partie sa "mise à l'écart" par ses principaux bénéficiares.

N'est ce pas malheureux que la Révolution Tunisienne, Oh combien bénéfique au pays! a été faite et réussie, essentiellement par les jeunes, et que dans tout ça les maisons des jeunes, qui normalement sont là pour encadrer les jeunes, pour supplier à la famille et au lycée pour aider le jeune à s'épanouir, à communiquer, à s'exprimer, soit HORS DU COUP!

Hors du coup à tout les niveaux, et n'y a-t-il pas là matière à reflexion pour une refente de cette institution, pour améliorer son image de marque et lui rendre ses fonctions premières ?

N'est ce pas là une chance inouie offerte à tous les acteurs du secteur pour réendosser leurs fonctions essentielles et reprendre leur place dans la société tunisienne qui avance à pas géant mais sans eux ?

Tous les secteurs se mobilisent, se remettent en question, pour se reconstruire et accentuer leur efficience dans une nouvelle ère où tout est devenu possible.

Tout le monde profite de la nouvelle liberté d'expression (qui était un rêve enfoui), de la multitude des moyens de communication, tout le monde sauf le secteur de la jeunesse, toujours embourbé dans les méandres de la chasse à l'homme.

Si cet état des chose continu, les institutions de jeunesse seront des laissés pour compte, et c'est des étrangers au secteur qui décideront du statut des maisons des jeunes, des animateurs, de leurs rôles et fonctions et le pire c'est que le jeune se détournera complètement de ce qui devrait être son espace d'expression. La concurrence des TIC avec ses sites sociaux sur internet (rien que ça), fera de l'institution Maison de jeunes une notion obsolète à reléguer dans les caves.



23/02/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 245 autres membres